1/15

L'histoire de la petite école de Danse

 

 

LES A.I.L DE MAZARGUES
Fondée en 1903 par Monsieur Denis MAGDELON, les A.I.L de Mazargues est une des plus anciennes association de France. Sous la présidence de Monsieur COULOMB, la danse devint une activité majeur au sein de l'association. D'abord intitulé Danse Rythmique, elle acquit ses lettres de noblesse dans les années 50.
A cette époque, les représentations avaient lieu dans le cinéma de Mazargues. Les danseurs se produisaient devant les sociétaires et parents. Le cinéma accueillait 400 personnes  dans une atmosphère franche, sympathique, amicale et favorable. Les thèmes abordés lors du spectacle avaient toujours une relation avec les évènements du moment. Le spectacle "FRANCE" en est l'illustration. Elle a été représentée en hommage à la mise en service du paquebot "Le France" en 1962.



Les PROFESSEURS

De 1960 à 1973, Madame Gabrielle DELORD transmettait son goût pour la danse aux élèves de l'école. Elle fut, à l'âge de 18 ans, la 1ère danseuse travestie de l'OPERA de Marseille sous le nom de scène  de Suzanne RICHARD



De 1974 à 1999, Marie-Annick MULLER prend la suite de Madame DELORD. Formée à l'école des AIL de Mazargues, elle transmit les valeurs essentielles reçues en héritage.

Nombre d'élèves auront pris goût à l'art de danser sous sa direction. Edwige AUDON, enseignante au CEFEDEM, aura débuté à l'école de danse avant de poursuivre sa carrière avec le Ballet de Béjart. 



Judith ABOU succède à Marie Annick après sa disparition à l'aube de l'an 2000. Judith débute la danse avec MAM et développe sa passion lors de stages et de rencontres avec de grands  formateurs. Elle partit à Montpellier pour se former à la scène et à la pédagogie.

Elle continue d'insuffler au sein de l'école de danse, l'esprit laïque voulu par son  fondateur, Monsieur Marcel COULOMB